Home > Training

Le Swim Run

Il y a quelques jours j’ai fait mon premier Swim Run et j’ai adoré l’expérience

Photo by: Ian Feldman

Il y a quelques jours j’ai fait mon premier Swim Run et j’ai adoré l’expérience. Le Swim Run est un sport relativement nouveau; le premier swim run a eu lieu en 2002 en Suède. Cet évènement est par la suite devenu Ötillö, le championnat du monde de Swim Run. Cet évènement a une distance de 75 km, soit 10 kilomètres de natation et 65 kilomètres de course à pied. Il y a toutefois de nombreux autres swim run dans le monde et les distances varient grandement entre les évènements. Étant donné que les distances dépendent du parcours (la longueur des lacs et des trails), il n’y a pas de distance standard, contrairement au triathlon, mais généralement un petit swim run contient environ 10-15 km et un swim run longue distance est généralement plus long que 20-25 km.

J’ai découvert l’univers du swim run il y a environ 3 ans en écoutant le Rich Roll podcast. Rich Roll a un podcast très populaire et a écrit le livre Finding Ultra (en français : L’Ultra marathon pour la vie). Son livre décrit comment à l’aube de la quarantaine, il a décidé de se mettre en forme et de changer complétement son style de vie. Il a par la suite complété de gros accomplissements comme l’Ultraman et Epic 5 (5 triathlons Ironmans en 5 jours sur 5 îles d’Hawaï). En 2017 Rich Roll a décidé après plusieurs années sans faire de compétition de se donner le défi de prendre part à l’Ötillö. Dans son podcast, Rich Roll a décrit son expérience lors de l’évènement mais également lors des mois précédant l’évènement. C’est ce qui m’a donné le goût d’un jour de faire un Swim Run.

Étant donné que les compétitions sont annulées pour l’été, je me suis dit que c’est le meilleur moment d’essayer un swim run. En plus, je m’entraîne présentement pour la course en trail 80 km d’Harricana donc c’était une belle façon de faire un entraînement de course en trail tout en m’amusant un peu!

Advertisements

Il y a de nombreux lacs proche de chez moi et de nombreuses trails donc ce fut assez facile de trouver un parcours pour ma swim run. Au total j’ai traversé 4 lacs pour un total de 3-4 km et j’ai couru environ 20-21 km pour une durée total de 3h06. Ce qui est vraiment plaisant du swim run c’est que l’on peut être très créatif avec le parcours. Si je préfère courir plus aujourd’hui je peux modifier le parcours en conséquence et vice versa. Aussi, le temps a passé très rapidement puisque la plupart du temps chaque petit segment de natation ou de course à pied durait 20-25 minutes, donc ça ne laisse pas le temps pour s’ennuyer!

Étant donné que l’on nage avec les souliers dans les pieds on court avec les pieds mouillés. J’ai donc décidé de ne pas porter de bas et j’ai été agréablement surpris de ne pas avoir d’ampoules! Aussi, puisque c’est difficile de kicker lorsque l’on a des souliers dans les pieds, la plupart des gens nagent avec un pull buoy. C’est aussi une bonne façon d’économiser ses jambes pour la course à pied! Étant donné qu’il faisait chaud j’ai mis un trisuit, mais généralement lorsqu’il fait plus chaud les gens utilisent un wetsuit pour le swim run comme celui-ci : https://www.justwetsuits.com/product/2018-blueseventy-alliance-swimrun-mens-wetsuit/

Sinon, de nombreuses personnes utilisent un vieux wetsuit et coupent les jambes pour pouvoir bien courir. Les seuls inconvénients c’est que le zipper est placé à l’arrière contrairement à un wetsuit pour le swim run et que même en coupant les jambes c’est généralement plus difficile de courir avec un wetsuit coupé qu’un wetsuit de swim run.

Voici tout l’équipement que j’ai utilisé :

L’équipement

  • 1 trisuit (Blue Seventy)
  • 1 pull buoy
  • 1 paire de souliers de trail (Skechers Go Run Speed TRL hyper)
  • 1 montre (Polar Grit X)
  • Gels (3 gels Rekarb)
  • 1 ceinture pour mettre les gels
  • Lunettes de natations et casque de natation

Bref j’ai vraiment aimé ma première expérience de swim run et je vais définitivement en faire plus souvent!