En cette période de pandémie, il y a peu de nouvelles dans le monde du triathlon. Les seules nouvelles sont généralement l’annonce de l’annulation de compétitions. Une chance que Lionel Sanders soit là pour nous divertir avec ses vidéos Youtube et ses exploits en vélo!

Lionel Sanders
Lionel Sanders. Photo: Canyon

English Version

Depuis ses débuts en triathlon Lionel Sanders a choisi la ville de Tucson, en Arizona comme endroit pour s’entraîner l’hiver en préparation pour la saison de compétition. Tucson est un endroit très prisé chez les cyclistes et triathlètes et le Mont Lemmon est une longue montée de 42 km avec un pourcentage de 4 % qui est très populaire.

La première fois que Sanders a monté le mont Lemmon en vélo c’était en Février 2011 avec le groupe de triathlon de Barrie Shepley. Son temps jusqu’au sommet (le mont de ski) : 1h59. Deux mois plus tard, Sanders est de retour à Tucson, et il décide d’emprunter un vélo en carbone (Sanders avait un vélo en aluminium) à son partenaire d’entraînement Sean Betchel. Son temps : 1h44, considérablement plus rapide que sa première tentative et plus rapide que le meilleur temps de Betchel (1h49).

En 2012 et 2013, Lionel Sanders a tenté de battre son temps, mais sans succès. En 2014, à la fin d’un camp d’entraînement de 2 mois et demi, Sanders a finalement réussis à améliorer son temps, avec un chrono de 1h42.

Il est toutefois important de préciser que sur Strava, il y a plusieurs segments pour la montée du mont Lemmon. Le segment que Sanders faisait était celui jusqu’au sommet, soit jusqu’à la clôture à côté du mont de ski. Un autre segment plus « populaire » sur Strava est toutefois un peu plus bas, et se termine à Ski Run rd. Bien que Sanders fût très proche du meilleur temps jusqu’au sommet (1h42 :48 vs 1h42 :10), il était assez loin du meilleur temps jusqu’à Ski Run rd. (1 :35 :40 vs 1 :31 :17).

En Mars 2015, Sanders était de retour à Tucson avec son entraîneur Barrie Shepley. Cette fois- ci Sanders a réussi à améliorer son temps jusqu’à Ski Run rd. avec un chrono de 1h28 :04. Toutefois, plutôt que d’arrêter à Ski Run Rd. Sanders a poursuivi son effort jusqu’au sommet et a arrêté le chrono en 1h34 :21, soit plus de 7 minutes plus vite que le meilleur temps. Son wattage pour l’exploit : 348 watts.

5 ans plus tard, Sanders passe beaucoup plus de temps à Tucson. Plutôt que d’aller en Arizona quelques semaines à chaque année, Sanders passe maintenant la majorité de son temps là-bas. La chaleur, la superbe piscine à Oro Valley, la longue piste cyclable et les nombreuses routes pour cycliste font de cette région un endroit idéal pour s’entraîner. Cela permet aussi à Sanders de continuer de se tester sur le mont Lemmon!

Le 17 mars dernier Sanders a décidé de tester sa forme du moment en tentant de battre le segment Strava nommé « Mt. Lemmon Official », qui se termine plus bas encore que Ski Run rd., soit avant la descente qui précède la dernière montée jusqu’au sommet. Sanders a battu le meilleur temps détenu par Phil Gaimon (1 :15 :27) par plus de deux minutes : 1 :13 :11. Sanders détient maintenant également le segment Strava un peu plus long nommé « Mont Lemmon » avec un temps de 1h16 :17 (le temps de Gaimon : 1h18 :32). Sanders a poussé 382 watts pour cet effort!

Une semaine plus tard, soit le 24 Mars, le jeune triathlète professionnel Sam Long a tenté de battre le temps de Sanders. Son effort est très impressionnant. Il a poussé 403 watts (il est plus lourd que Sanders) et a arrêté le chrono à 1h16 :48, soit seulement quelques secondes plus lent que Sanders. Long a effectué ce temps seulement quelques jours après une sortie de 250 miles (400 kilomètres)! Il ne fait donc aucun doute qu’avec une préparation adéquate incluant une période d’affutage, Sam Long a de fortes chances de battre le temps de Sanders. Sam Long est âgé de seulement 24 ans et a beaucoup de potentiel. Il a remporté l’Ironman de Chattanooga l’année dernière et participera donc au Championnat du Monde d’Hawaii cette année (si ça a lieu). Sanders et Long ont un profile très similaire. Les deux sont des uber-bikers et de bons coureurs.

C’est vraiment impressionnant de voir deux triathlètes détenir les deux meilleurs chronos pour la monté du Mont Lemmon, devant des gros noms comme Phil Gaimon, Tom Danielson et Michael Woods. Avec la saison de triathlon qui est reportée, on va peut-être assister à une rivalité entre Sanders et Long pour le Strava du Mont Lemmon. Alors que l’on est tous confiné chez nous, c’est divertissant de suivre cette rivalité et de regarder les vidéos de Sanders sur Youtube.

#restezchezvous

Report error or omission