Home > Personalities

5 livres à lire!

Un pro offre une bonne lecture de triathlon

Lors du confinement, j’ai eu beaucoup de temps libre pour lire des livres et voici quelques suggestions de livres que j’ai vraiment aimé.

Can’t hurt me, David Goggins

Ce livre est de loin un de mes livres préférés! David Goggins est un ancien militaire Navy Seals et il a également pris part à de nombreux évènements sportifs d’ultra-endurance. L’histoire de David Goggins est très inspirante et démontre que lorsque l’on veut on peut, il suffit de travailler très fort et de ne jamais abandonner. Dans ce livre, Goggins parle de sa théorie qu’il nomme The 40 % Rule selon laquelle la plupart d’entre nous n’utilisons que 40 % de notre plein potentiel. Ainsi, quand on souffre durant un évènement sportif et que l’on a l’impression que l’on ne peut plus avancer, on a en fait beaucoup plus de réserves que l’on croit. Lors de triathlons, particulièrement vers la fin du marathon d’un Ironman, je pense à David Goggins et je me répète son nom dans ma tête : Goggins, Goggins, Goggins! et ça me pousse à me dépasser encore plus.

North : Finding my way while running the Appalachian Trail, Scott et Jenny Jurek

Advertisements

J’ai lu le premier livre du coureur de longue distance Scott Jurek : Eat & Run, il y a quelques années et j’avais vraiment adoré. À cette époque j’étais dans le processus de faire la transition d’une alimentation végétarienne à une alimentation complètement végétalienne, et ce livre m’a beaucoup influencé. Le livre Eat & Run inclut quelques recettes et j’ai fait la majorité des recettes de nombreuses fois, particulièrement le fameux chili de Scott Jurek. Le dernier livre de Scott Jurek : North, est tout aussi bon et ce livre décrit la tentative de record de temps pour la traversée du sentier légendaire de l’Appalachian Trail. Tout comme le livre de David Goggins, ce livre est très inspirant et il donne le goût d’enfiler ses chaussures et d’aller courir quelques heures dans la forêt!

Range : Why generalists triumph in a specialized world, David Epstein

J’ai lu le premier livre de David Epstein : The Sports Gene et j’ai adoré. Epstein est un journaliste très talentueux et a travaillé pendant plusieurs années pour le magazine Sports Illustrated. Son dernier livre Range est tout aussi excellent. Dans ce livre, Epstein explique pourquoi ceux qui excellent dans plusieurs domaines comme les sports, la musique et la recherche scientifique sont des généralistes, plutôt que des spécialistes. En d’autres mots, la plupart des gens qui excellent dans leur domaine respectif ont développé de nombreux talents durant leur vie en pratiquant plusieurs sports, plusieurs instruments de musique ou en étudiant plusieurs différents sujets académiques. Ces personnes qu’il nomme Généralistes ont un bagage de connaissances beaucoup plus complet que les personnes Spécialistes ce qui leur permet d’exceller dans leur domaine, même s’ils ont accumulé moins d’heures d’expériences dans le domaine spécifique que les Spécialistes.

En tant que triathlète j’ai trouvé ce livre très intéressant. Ce livre m’a fait réaliser que bien que l’on ne s’entraîne pas autant que les nageurs, les cyclistes et les coureurs dans chaque discipline respective, les aptitudes que l’on acquiert dans chaque sport nous aident dans les autres sports et nous permettent de devenir de meilleurs athlètes.

The performance cortex : how neuroscience is redefining athletic genius, Zach Schonbrun

Ce livre se lit moins facilement que les livres de Goggins et de Jurek, puisque c’est un livre avec beaucoup de contenu scientifique, mais c’est un livre très intéressant tout de même. Ce livre explique par exemple, comment un joueur de baseball est capable de frapper une balle qui est lancée à une vitesse très rapide. On apprend également comment les nouvelles technologies en neuroscience peuvent être utilisées pour détecter les joueurs ayant des habilités innées supérieures et pour permettre aux joueurs d’améliorer leur temps de réaction et leur habileté à détecter la trajectoire d’une balle lancée par un lanceur. Ce livre est davantage orienté aux sports d’agilité comme le baseball et le basketball mais si vous vous intéressez à la science du sport, vous allez vraiment aimer ce livre.

The obstacle is the way, Ryan Holiday

Ce livre n’est pas un livre sur le sport, ni sur la science du sport, mais les leçons dans ce livre peuvent s’appliquer dans le sport et dans votre vie en général. Ce livre a été lu par de nombreux athlètes professionnels et même par des entraîneurs d’équipes de football dont Pete Carroll et Bill Belichick. Les principes et leçons de stoïcisme s’appliquent dans le sport, par exemple lorsque l’on a fait face à de l’adversité comme une blessure ou par exemple lorsqu’une pandémie a pour conséquence de canceller tous les évènements de la saison de compétition (j’ai relu ce livre au début de la pandémie pour me rappeler des leçons et des principes abordés dans ce livre!). Holiday explique comment on peut utiliser les principes de stoïcisme dans la vie de tous les jours pour affronter les obstacles que l’on fait face. Par exemple, si tu as une blessure qui t’empêche de courir, profite de ce moment pour devenir un meilleur nageur et cycliste. Si toutes les compétitions sont annulées, profite de ce moment pour te donner des défis sportifs que tu n’auras pas l’occasion de faire normalement ou pour tout simplement prendre le temps d’apprécier de faire du sport sans suivre un entraînement très structuré. Chaque obstacle que l’on fait face peut être utilisé comme une opportunité pour devenir un meilleur athlète ou une meilleure personne ou pour apprendre sur soi-même.