L’athlète de Tremblant a annoncé la semaine dernière qu’elle prenait sa retraite après une carrière remplie de succès. Magali a eu beaucoup de succès sur la distance demi-Ironman en remportant seize 70.3s!

En 2017, elle avait expliqué dans une entrevue de Triathlon Magazine Canada qu’elle avait de la difficulté à trouver le même niveau de motivation qu’elle avait avant et elle avait annoncé sa décision de compétitioner sur la distance Ironman. En 2017, Magali a complété trois Ironmans et a terminé 5ième à l’Ironman de Tremblant et 3ième de l’Ironman d’Argentine. Dans une entrevue avec Simon Drouin de La Presse elle a déclaré : « Ç’a été une dernière année vraiment frustrante. Je m’étais dit que j’allais faire l’Ironman. C’était comme un nouvel angle. Dans le fond, j’ai réalisé que je n’aimais pas ça tant que ça, la plus longue distance. En plus, pour mon corps, ça ne marchait plus. Le mental non plus. »

😲 grosse nouvelleMAGALI TISSEYRE ANNONCE SA RETRAITE !Après 17 victoires sur 70.3 et 2 podiums aux Mondiaux, la…

Posted by Eric Fournier on Friday, May 17, 2019

Pour sa retraite sportive, Magali retrouvera les bancs d’école. Magali, qui a déjà une maitrise en kinésiologie à l’Université de McGill, vient de compléter une session à l’Université de Montréal et souhaite compléter un doctorat en psychologie.

Heather Jackson et Sam Long remportent le 70.3 de Chattanooga

L’Américaine Heather Jackson a réussi à défendre son titre de championne du 70.3 de Chattanooga. Elle a su combler un déficit de plus de 2 minutes en natation grâce au meilleur temps en vélo. Son temps de course de 1h22 lui a permis de franchir la ligne d’arrivée avec une mince avance de 48 secondes devant l’Américaine Skye Moench. La Canadienne Paula Findlay a complété le podium.

View this post on Instagram

Third place at yesterday’s #im703chatt. Initially disappointed because I want to win one of these things so badly, but looking back, proud of my effort & appreciating a podium. The heat and humidity was intense and it took every ounce of my willpower to get to the finish line. The depth of field at these races keeps getting stronger and faster, so you have to be firing on all cylinders to be on top. Congrats to Heather and Skye who were the best today, and all the women who kept me honest to the finish line. Thanks coach @pstriathlon, and to the AMAZING volunteers who stood in the heat all day making sure I could dump water on my head every mile. You guys saved my life over and over. #triathlon 📸 @seanwattiewatkins

A post shared by Paula Findlay (@paula_findlay) on

Chez les hommes, l’Américain Sam Long a remporté sa première victoire sur la distance 70.3. Long a su combler un déficit de plus de 3 minutes en natation grâce au meilleur temps de vélo. Il a débuté la course à pied tout juste devant les Canadiens Jackson Laundry et Antoine Jolicoeur Desroches. Long a couru le deuxième meilleur temps de course à pied, soit 1h15 :22 pour franchir la ligne d’arrivée en première place. Laundry termine deuxième et Matt Hanson complète le podium.

WTS de Yokohama

Un groupe de 10 incluant Vincent Luis, Javier Gomez et Henri Schoeman, s’est échappé en vélo. Ils se sont assurés de maintenir leur avance sur leurs poursuivants, pour se laisser le plus de chance face aux coureurs comme Alex Yee et Mario Mola. Vincent remporte devant Henri Schoeman et le Hongrois Bence Bicsak. Javier Gomez termine 4ième et le jeune Alex Yee termine en cinquième position même s’il ne faisait pas parti du groupe de tête grâce au meilleur temps de course à pied.

Related:

Les États-Unis sont une nation dominante chez les femmes sur le circuit de la WTS. Ce fut une domination américaine menée par Katie Zaferes, Summer Rappaport et Taylor Spivey. Ces trois triathlètes faisaient partie d’un groupe de 7 qui se sont échappées en vélo.

Alistair Brownlee est de retour!

Alistair Brownlee a décidé de participer à la Coupe du Monde de Cagliari, en Italie, plutôt que de participer à la WTS de Yokohama pour amorcer son retour sur le circuit ITU. Il a démontré que bien qu’il se soit concentré récemment sur la distance demi-Ironman, il n’a pas perdu sa vitesse. Brownlee est sorti de l’eau seulement trois secondes derrière le meneur et faisait parti d’un groupe de 12 en vélo. Brownlee a démontré qu’il est toujours rapide en course à pied en complétant le 5km en 14 :50 pour devancer l’Allemand Justin Nieschlag et l’Américain Kevin McDowell. Le Canadien Taylor Forbes a été disqualifié et le Québécois Alexis Lepage n’a pas terminé la course.

Chez les femmes, la course a été remportée par l’Anglais Sophie Coldwell. Le podium a été complété par l’Allemande Nina Eim et par la Belge Valerie Barthelemy. Suite à une natation difficile, Amélie Kretz était dans le groupe de chasse en vélo et a dû se contenter d’une 17ième place.

Report error or omission