Avec l’annulation de la première WTS de l’année, le Canadien Tyler Mislawchuk a décidé de profiter de son état de forme du moment pour prendre part au championnat Européen de duathlon. Le Britannique Alistair Brownlee a également eu la même idée. On s’attendait donc à un super duel.

Tyler a été le gagnant du duel avec Brownlee, mais c’est plutôt le spécialiste de duathlon Benjamin Choquert qui a remporté la course. Tyler a terminé deuxième et Brownlee a terminé en quatrième position.

Ça s’annonce donc très bien pour Mislawchuk qui s’entraîne en vue des Jeux Olympiques de Tokyo. Dans le cas de Brownlee, c’est tout à fait normal que ça prenne un peu de temps pour retrouver sa vitesse après avoir consacré autant de temps sur les distances demi Ironman et full Ironman.

Un gros contingent de triathlètes Québécois et Québécoises prennent part au triathlon de Clermont

Le Québec était présent en grand nombre au triathlon ITU de Clermont. Le triathlon de Clermont annonce le début de la saison de triathlon ITU en Amérique du Nord et à chaque année, le Québec est fièrement représenté.

Chez les femmes, la course a été très serrée entre l’Américaine Renee Tomlin et la Canadienne Dominika Jamnicky. Leurs temps de natation, vélo et course à pied sont pratiquement identiques, mais l’Américaine a eu le dessus et a terminé deux secondes devant Jamnicky. La Canadienne Brittany Warly a terminé quatrième et la Québécoise Élisabeth Boutin a terminé cinquième, ce qui est un excellent résultat pour débuter sa saison.

Chez les hommes, le podium a été dominé par les Américains. William Huffman a eu le dessus sur Tommy Zaferes et Austin Hindman. Le meilleur résultat Canadien a été obtenu par Charles Paquet qui, malgré une natation difficile, a terminé en sixième position en courant le 5 km en 14 :51. Jeremy Briand a terminé 9ième grâce à un 5 km couru en 14 :57. Le Québécois Filip Mainville participait à sa première course Sénior et a très bien performé en terminant dixième.

Adam et Skipper remportent l’Ironman de Nouvelle-Zélande

Teresa Adam. La majorité des gens ne la connaissent pas mais d’ici quelques années ou même mois, la grande majorité des gens dans le monde du triathlon connaîtront ce nom. Adam a le potentiel de rivaliser avec Ryf, Charles et Haug à Kona d’ici les prochaines années, et peut-être même cette année!

Adam est une ancienne joueuse de water-polo pour l’équipe de la Nouvelle-Zélande qui a ensuite découvert le triathlon. Elle a compétitionné sur le circuit ITU pendant plusieurs années, mais sans succès, principalement dû à plusieurs blessures.

La distance Ironman semble bien lui convenir, principalement parce qu’elle peut tirer profit de ses habilités en vélo.

À l’Ironman de Nouvelle Zélande, Adam a mené la natation, roulé 16 minutes plus vite que sa plus proche rivale et couru le marathon en 3h05 pour remporter l’Ironman dans un temps de 8h40, soit un nouveau record de parcours. Meredith Kessler termine deuxième et l’Espagnol Judith Corachan Vaquera complète le podium.

Chez les hommes, Joe Skipper a fait des dégâts en vélo et en course à pied. Skipper a su rattraper un retard de plus de quatre minutes en natation en roulant les 180 km en 4h13 soit le meilleur temps de la journée (plus de 10 minutes plus vite que ses plus proches rivaux!). Skipper a ajouté à son avance en complétant le marathon en 2h43. Le podium a été complété par les Néo-Zélandais Mike Phillips et Braden Currie.

Report error or omission