Dans le monde du triathlon, on aime parler de gains marginaux (« marginal gains »). Lorsque l’on parle de roulements en céramique, de bas de compressions, de bottes de récupération de type Norma Tech on parle de gains marginaux, soit des gains qui permettent d’augmenter la performance de 1-2 %, parfois moins. On est prêt à dépenser des centaines, voire milliers de dollars pour chercher ces gains minimes au point d’oublier les 98-99% restants.

Photo: Paul Duncan

On oublie souvent le plus important; ce qui affecte le plus la performance. On oublie que TRAVAIL + REPOS = AMÉLIORATION.

À quoi bon dépenser des centaines de dollars dans des suppléments alimentaires si on n’a pas une bonne alimentation, ou s’acheter des bottes de récupération si on n’a pas une bonne hygiène de sommeil. Également, pourquoi payer des milliers de dollars sur un vélo et de l’équipement à la fine pointe de la technologie lorsqu’une session de position sur votre vélo (et probablement des exercices de flexibilité) serait encore plus bénéfique.

C’est facile de trouver un hack, mais c’est beaucoup plus difficile de faire le VRAI travail; le travail simple et monotone qui apporte de VRAIS résultat. Si l’on observe l’entraînement et le mode de vie des coureurs Kenyans et Éthiopiens, on réalise que tout ce qui importe réellement pour la performance c’est beaucoup de travail et beaucoup de repos. Ils n’ont pas pleins de gadgets; ils courent et ils dorment et c’est tout. Lorsque des coureurs Européens comme Julien Wanders décident de s’entraîner à temps plein au Kenya parmi les meilleurs au monde, la première réalisation est que pour ces coureurs le repos est une priorité. Ils font parfois deux siestes par jour. Leur mode de vide est très simple : se lever tôt, courir, manger, dormir, courir de nouveau, manger et se coucher.

Il est évidemment plus facile de prioriser le sommeil et le repos lorsque l’on n’est pas entouré de distractions comme nos e-mails, Instagram, netflix etc. Ça prend un plus gros effort pour choisir de dormir lorsque l’on a l’option regarder des heures et des heures de films sur Netflix. On va choisir Netflix au détriment de notre sommeil.

Mon point n’est pas que l’on devrait tous vivre comme des moines. Mon point est plutôt qu’il est important de mettre l’emphase sur ce qui affecte vraiment la performance; les gains non marginaux, soit le repos et l’entraînement. Et pour y arriver il peut être utile de simplifier notre vie et de limiter nos distractions. Ce n’est pas pour rien, que l’on peut s’entraîner beaucoup plus lorsque l’on est en camp d’entraînement; c’est parce que l’on se consacre 100 % à notre entraînement et aussi, et surtout, à la récupération. Il faut donc essayer le plus possible de modifier nos habitudes de vie et notre environnement pour favoriser ce mode de vie de performance. Et chaque petit geste compte.

“Mon point n’est pas que l’on devrait tous vivre comme des moines. Mon point est plutôt qu’il est important de mettre l’emphase sur ce qui affecte vraiment la performance; les gains non marginaux, soit le repos et l’entraînement.”

Parce exemple, déplacez votre télévision hors de la chambre à coucher et n’apportez jamais votre téléphone ni ordinateur dans votre lit. Votre chambre à coucher devrait être réservé pour dormir, il faut donc limiter le plus possible les distractions. Ça va vous aider à limiter le nombre d’heures dépensées à écouter des films ou à perdre son temps sur les réseaux sociaux et ça va vous aider à mieux dormir. Si, comme moi, vous avez l’habitude de regarder votre téléphone constamment, je vous suggère l’application Flora-focus habit tracker. Vous pouvez sélectionner le nombre de temps que vous voulez ne pas regarder votre téléphone, que ce soit pour travailler, étudier ou tout simplement pour limiter votre nombre de temps passé sur votre cellulaire. Par exemple, si vous sélectionnez 2 heures, un arbre virtuel va grandir sur l’application jusqu’à ce que les 2 heures soient écoulées. Si par contre vous ouvrez votre cellulaire pendant cette période de temps, l’arbre va mourir.

Aussi, si vous laissez sorti votre foam roller et votre tapis de yoga, il y a plus de chances que vous allez prendre le temps de vous étirer et de faire du foam roller. La meilleure façon pour avoir de bonnes habitudes de vie est d’éliminer les distractions et de faciliter les bonnes habitudes de vie en modifiant votre environnement.

Donc bien que toutes les technologies conçues pour améliorer vos performances de quelques secondes ou millisecondes sont intéressantes, il faut parfois prendre le temps pour se demander si on fait tout en notre possible pour optimiser l’entraînement et le repos, soit la base de la performance.

Report error or omission